Merci à tous d’avoir réfléchi sur la protection de l’environnement et la survie de notre planète.

Merci d‘avoir enrichi ce débat avec vos commentaires!

Pour conclure, et en reprenant l’interrogation initiale « Qu’êtes-vous prêt à faire pour préserver la planète ? » il est possible de remarquer que la généralité des participants est véritablement sensible aux problèmes de l’environnement et prédisposé à faire des changements au quotidien.
Encore que le fait d’introduire un système de péage à l’entrée des villes soit disputé, l’idée de prendre des transports publics et moins polluants est bien accueilli.
Des gestes simples comme recycler les déchets, réutiliser les déchets biologiques comme fertilisants ou économiser l’eau ont été présentés comme solutions. D’autres activités peuvent encore être jouté au vocabulaire de la sauvegarde de la planète, à savoir: agriculture biologique, construction ou bâtiment à énergie positive, bâtiment bioclimatique, compostage, éco-industrie, ecocertification, économie verte, partage de véhicule, pêche sélective, stockage de déchets radioactifs, réduction de déchets, etc.
Il est vrai que la protection de l’environnement est devenue un enjeu majeur, considérée comme un des trois piliers du développement durable. De nombreuses réalisations ont déjà été accompli, mais beaucoup d’autres reste à mener de façon a garantir le futur des prochaines générations.

Continuez le bon travail, et bonnes études !
Adelaide Almeida