“Il existe de nombreuses idées différentes, voire contradictoires à propos de ce qu´est la méditation mais l’approche fondamentale est la nécessité, pour le méditant, de comprendre la nature de son mental plutôt que de batailler avec lui.

Comprenez bien que la méditation n’a rien à voir avec la vie de moine ou ascétique qui cherche à se couper du monde comme c’est trop souvent perçu. Ce n’est pas non plus une croyance ou une religion. Vous n’avez pas besoin de changer votre vie pour vous ouvrir à la méditation. La méditation est une qualité en vous qui est simplement un détachement ou dit autrement une vigilance intérieure et une pleine conscience dans le moment présent.

Il existe de nombreuses techniques de méditation qui aident le débutant à découvrir et à rentrer en contact avec son intériorité : par exemple, la méditation Vipassana, le Zazen, les méditations actives d’Osho, les méditations tantriques, les méditations bouddhistes, etc. etc. Mais au sens ultime, la méditation n’est pas une technique, elle est une compréhension, une prise de conscience de ce que nous sommes réellement.

Cette compréhension finale est souvent encore bien lointaine pour nous et c’est pourquoi les techniques de méditations sont nécessaires, jusqu’à ce que l’état de méditation soit devenu, non pas simplement une expérience ponctuelle mais une part intrinsèque de nous même, tout comme la respiration par exemple.

C’est en nous et uniquement en nous, que nous pouvons trouver la relaxation profonde, le calme et le véritable amour.

Ces qualités ne peuvent pas venir de l’argent, de la reconnaissance sociale ou du partenaire amoureux.
Méprises sur la méditation
Se concentrer n’est pas méditer. La méditation est détente, relaxation. Se détendre signifie accepter de ne rien faire du tout. Asseyez-vous en silence et observez simplement ce qui se passe. Mais, attention n’essayez pas d’observer ! Car sinon, il vous faut vous concentrer et faire un effort. Restez calme, détendu, réceptif, c’est tout. Pas de lutte, pas de conflit, pas d’effort.

Simplement être là.

La méditation n’est pas spécifiquement orientale et c’est bien autre chose qu’une technique. C’est encore moins un mantra qu’il faut bêtement répéter ! Nul ne peut l’apprendre : c’est une croissance intime.

La méditation n’est pas de l’introspection. L’introspection est une réflexion à propos de ce que vous êtes ou faîtes. La psychologie occidentale met l’accent sur l’introspection. En quoi consiste l’introspection ? Prenons un exemple : la colère. Après un accès de rage, vous réfléchissez : qu’est-ce qui l’a provoqué, qu’est-ce qui s’est passé ? Vous vous livrez à une foule de suppositions, d’associations d’idées, mais elles sont toutes tournées vers la colère et détournées de vous. Vous scrutez le moindre détail de l’événement , vous disséquez, vous vous creusez la cervelle, vous voulez savoir comment vous auriez pu éviter cette crise, vous souhaitez ne plus récidiver. C’est un vaste processus intellectuel. L’approche occidentale est analytique, c’est une psycho-analyse.

L’attitude orientale se résume en quelques mots : soyez conscient. N’analysez pas votre colère, ce n’est pas nécessaire. Regardez-la avec une attention totale, neutre, vide de pensées. Demeurez dans le sentiment de rage qui est là, présent. Les explications sont sans intérêt comme vos désirs de renoncer à cette colère ou vos regrets. La seule chose à faire est d’observer. C’est cela se souvenir du soi.

Source: “https://www.meditationfrance.com”

Pour ce Forum je souhaiterai que vous partagiez:
– Que pensez-vous de cet article?
– Pratiquez-vous la méditation?
– Si c’est le cas, quel type de méditation pratiquez?

Merci de votre collaboration à ce forum. Votre participation est trés importante pour votre succés et un aprentissage productif.

INFORMAÇÃO CEAC:
Participe no Fórum enviando o seu comentário, opinião pessoal ou pesquisa. Para participar basta clicar em INSERIR COMENTÁRIO, não esquecendo de indicar o seu nome e turma para que o seu contributo seja avaliado. Os vossos comentários serão primeiro sujeitos à aprovação do professor pelo que podem não ficar imediatamente disponíveis.

Cotação: 20% da média do nível em estudo.